liberte-j-inscris-ton-nom

CANDIDATURE DES PLAGES DU DÉBARQUEMENT DE NORMANDIE AU PATRIMOINE MONDIAL DE L'UNESCO

  • Utah
  • Pointe du Hoc
  • Omaha
  • Longues
  • Port artificiel
  • Gold
  • Juno
  • Sword
Nous sommes déjà 58158 à soutenir la candidature
  • je choisis ma photoToute photo qui ne sera pas conforme aux valeurs défendues par le projet pourra être retirée
    Mention CNIL

Le 2nd Conseil scientifique international de la candidature réuni le 1er février

Sous la présidence d'Hervé Morin, Président de la Région Normandie, le Conseil scientifique international des Plages du Débarquement s'est réuni le 1er février, au Sénat. Objectif : renforcer le dossier de candidature en vue de la 3e et dernière audition devant le Comité national des biens français au Patrimoine mondial, le 27 avril prochain.

 

A l'occasion de cette nouvelle réunion, le Conseil scientifique a accueilli ses trois nouveaux membres : Mark Dunkley, Nikita Lomagin et Robert Neyland (voir l'actualité du 18 novembre 2016).

« L'accueil de trois nouveaux experts au sein du Conseil scientifique international est encore une fois la preuve, s'il en fallait, de l'intérêt de ce dossier. Cette candidature parle au monde entier parce que le monde entier vient sur ces Plages et que ces lieux portent des valeurs universelles de Paix et de Liberté. C'est pour cela que nous devons réussir. 2017 sera une année décisive. L'objectif est de finaliser notre dossier à l'automne pour que la France puisse le présenter en janvier 2018. Plus que jamais, nous devons continuer à nous mobiliser pour l'inscription des Plages du Débarquement au Patrimoine mondial de l'UNESCO » a déclaré Hervé Morin, Président de la Région Normandie.

 

Mis en ligne le : 13 février 2017

FaLang translation system by Faboba